Planning en ligne

Les disciplines chez Kadanses Latines

Des stages de perfectionnement seront proposés tout au long de l’année.
Danses : salsa portoricaine (on1 et on2), salsa cubaine, rueda de casino, cha-cha-cha, bachata, kizomba, sèmba, samba, salon, rock,danse sportive, west coast swing, lindy hop, charleston.
Les thèmes des cours sont variés : travail sur les déplacements, la posture, la fluidité, l’écoute et l’interprétation musicale (morceaux lents, rapides, breaks...), l’improvisation, le styling (jeux de pieds, expression corporelle libre, « body move »)… entre autres choses.
Planning en ligne
Réservez votre cours d'essai : ouvert à partir du 18 septembre 2017

Réservez votre cours d'essai

Si vous n'êtes pas disponible pendant les Portes ouvertes, nous vous accueillerons par la suite avec grand plaisir, sur réservation.
Réservez votre cours d'essai : ouvert à partir du 18 septembre 2017

DANSES ENSEIGNEES : COURS ET STAGES

Cours de SAMBA (danses du Brésil) :
Dans les cours, le professeur abordera essentiellement les styles samba axé et samba de carnaval.

Samba de carnaval ou samba de Rio (se danse en solo ou en groupe) :
Emblématique du Brésil aujourd’hui, le samba apparaît dans les bidonvilles de Rio de Janeiro au début du XXe siècle. Avec l’abolition de l’esclavage, beaucoup de Noirs se sont dirigés vers cette grande cité (à l’époque capitale du pays) pour travailler dans les docks, comme vendeurs de rue, ou comme domestiques. Ils ont amené avec eux leurs danses et leurs percussions africaines.  Vers 1930, après avoir été interdit pendant des années,  le samba devient « la » musique phare du carnaval.  Peu à peu, l’identité de chacune des écoles de samba se construit, entre le choix de couleurs de reconnaissance et les choix musicaux : le mot école prend alors aussi son sens de doctrine, avec ses professeurs et leurs disciples. Le carnaval est alors l’occasion pour chaque école de défiler au son des percussions de la  « Bateria ».
Sensuelle, énergique, et très physique, le samba se caractérise essentiellement par ses mouvements de hanches, de bassin et de jambes. Accessible, dynamique et gaie, elle permet aux plus timides de se libérer, de   s’épanouir et de développer sa sensualité.

Samba axé (en solo ou en groupe) – l’ancêtre de la zumba ?
Le style samba axé est très répandu au Brésil. Originaire de Bahia, au nord-est du Brésil, et né dans les années 80, le axé (samba reggae) est un danse carnavalesque caractérisée par son dynamisme et sa simplicité. Sur des rythmes entraînants et gais, les danseurs exécutent des chorégraphies énergiques et faciles à réaliser. L’essentiel des parties du corps sont sollicitées : jambes, bassin,  hanches et bras travaillent en harmonie avec la musique et les mouvements s’apparentent à certains mouvements de fitness. Parfois confondue avec la zumba, qu’elle a largement inspirée, la samba axé est un style sportif et enjoué. Accessible et ludique, le axé permet à tous de se défouler tout en vivant pleinement le plaisir de la danse !!

 

SALSA (danse de couple):
La salsa est une danse de couple ludique, accessible à tous, et qui permet de pouvoir rapidement pratiquer en soirée.
Chez KdL, nous avons choisi d’enseigner 2 styles de salsa : la salsa cubaine et la salsa portoricaine.

Histoire de la salsa : Le mot salsa apparaît dans les années 70 aux Etats-Unis suite à l’immigration massive des cubains. Ce genre musical est issu de la fusion de nombreux rythmes tels le son, la rumba, et le mambo. Ses racines musicales viennent en grande partie de Cuba mais aussi de nombreux pays comme Porto Rico, les Etats-Unis, la Colombie, la République Dominicaine, le Mexique et le Venezuela, qui ont fortement contribué au développement de la salsa.

Salsa Cubaine
La salsa cubaine est une danse de rue, populaire et conviviale.
Largement enseignée partout en France, elle est apparue en France dans les années 90 grâce à l’arrivée d’un certain nombre de cubains sur le territoire. Danse de couple festive, les partenaires se déplacent selon des mouvements circulaires l’un par rapport à l’autre. Dans un cadre relativement serré mais élastique, le danseur peut guider à sa danseuse des figures plus ou moins complexes avec ses bras et la danseuse est aussi amenée à effectuer des tours simples sur elle-même. La salsa se danse « dans le sol » et généralement sur le 1, c’est-à-dire que le premier pas de chaque cycle débute sur le premier temps de la musique. Parfois, le danseur lâche sa partenaire et chacun peut donner libre cours à son imagination pour interpréter la musique comme il la ressent. Comme toutes les danses de couple, elle doit mettre l’accent sur le dialogue entre les partenaires, le temps d’une rencontre, dansée.
La salsa cubaine peut aussi être dansée en groupe : les différents couples forme un cercle et effectuent en même temps des passes de salsa cubaine annoncées par un « chanteur », ils changent régulièrement de partenaire : c’est la « rueda de casino ».

Salsa dîte « portoricaine » ou salsa mambo
La « salsa portoricaine », telle qu’on la nomme en France, désigne une salsa dansée en ligne, caractérisée par sa fluidité, son élasticité, la multiplicité de ses passes et les tours multiples de la danseuse. Pratiquée partout en France, elle représente  l’un des courants les plus dansés en Europe. Elégante, elle peut être dansée de manière ludique et sensuelle, aussi bien sur des rythmes lents que rapides. Les partenaires ont une grande liberté individuelle de mouvement et peuvent parfois se lâcher pour danser seuls face à face et interpréter ainsi la musique (« shines »).
Pratiquement, on peut la danser sur le 1 (« on 1 », comme pour le style Los Angeles) ou sur le 2 (« on 2 », style de New York).

CHA-CHA-CHA :
Le Cha-cha-cha est un genre musical qui naît en 1954. Apparenté à la salsa « on 2 », le cha-cha-cha se danse de manière légère et  effrontée sur des rythmes entraînants. Sa principale caractéristique par rapport à la salsa réside dans le chassé effectué sur le « quatre-et-un ».

BACHATA (danse de couple) :
La bachata naît en Républicaine Dominicaine dans les années 60. Influencée par le boléro, mais également par le son, le merengue, et le chacha, elle s’est ensuite exportée partout dans le monde. Sensuelle et romantique, elle est caractérisée par des pas simples, des mouvements de hanche, et des rotations. Parfois, les partenaires exécutent face à face des jeux de pieds simples. Très répandue en Espagne, elle est aussi très appréciée dans le sud de la France.

 

KIZOMBA et SEMBA :
Du point de vue musical, la Kizomba est née de la combinaison de sèmba,  et de rythmes traditionnels africains et caribéens.
Danse d’originaire angolaise, la Kizomba a d’abord été très populaire dans les pays lusophones, puis s’est développée de manière fulgurante partout dans le monde. Danse de couple sensuelle nécessitant une connexion et une écoute de qualité entre les partenaires, elle s’apparente à un mélange de zouk et de tango. Les corps toujours en contact évoluent grâce au guidage de l’homme qui travaille avec son buste et ses bras. Le buste des kizombeiros, comme dans les danses apparentées (Tango, samba de gafiera) reste plutôt fixe mais souple, et les mouvements s’effectuent principalement avec le bas du corps.
Certaines variations, comme la tarraxa ou tarraxinha, se distinguent par un travail particulier du bassin.
Le sèmba est à la fois une musique et une danse traditionnelle d’Angola. Il diffère souvent de la langoureuse kizomba par la rapidité de son tempo et surtout par ses mouvements très « afros » et donc ancrés dans le sol. Le tout lui confère un caractère enjoué et festif.

 

ROCK:

Né aux Etats-Unis dans les années 50, le Rock’n roll englobe une famille de danses très large qui décline sous plusieurs formes : le Boogie, le Jive, le Rock 4 temps, le Rock 6 temps, le Lindy Hop, le Bee Bop et même le Madison. Le Rock 6 temps est le style d’enseignement le plus répandu dans les écoles de danse en France. Facile d’accès, vif et amusant, cette danse vous séduira par la multiplicité de ses figures et son énergie.

DANSE DE SALON :

En niveau 1, les 4 danses enseignées cette année seront le chacha, le tango, la valse et le paso doble:

Le Cha-cha-cha est un un genre musical qui naît en 1954. La danse Cha-cha-cha est une danse relativement simple à apprendre, mais le pas de base est un petit peu plus compliqué que celui des danses apparentées (rumba, mambo, salsa…). Sa principale caractéristique réside en effet dans le chassé effectué sur le « quatre-et-un » du décompte de la danse. Comme dans toutes les danses latines, c’est le garçon qui guide la fille.

Le paso doble, d’inspiration militaire (marche), apparaît en Espagne dès la fin du XVIIIe siècle1 et devient à la mode dans les années 1920, notamment en France. C’est l’une des danses les plus simples à apprendre au départ. C’est dans le contexte des corridas d’Espagne (qui existent depuis le XVIIe siècle) qu’il faut situer ses origines. L’entrée des toreros dans l’arène était accompagnée d’une musique au rythme marqué et au style martial, inspiré des marches militaires. Au début du XIXe siècle, une danse se développa sur cette musique et dans cet esprit de corrida, lutte entre l’homme et le taureau. L’ensemble de la danse consiste donc en un jeu entre le danseur, la danseuse et le taureau de combat imaginaire.

Le tango « de salon » dérive du tango argentin. Il est constitué, comme les autres danses de salon, d’une succession de séquences, où les bustes restent assez droits.

La valse vient de l’allemand « Walzer » qui signifie « tourner en cercle ». La valse a gagné ses lettres de noblesse dans les années 1870 à Vienne et s’est ensuite répandue en Occident. Danse populaire, la valse est généralement écrite sur une mesure à 3/4 (valse à 3 temps) dans laquelle le couple enlacé se déplace sur la piste en tournant sur lui-même.

DANSE SPORTIVE :

Les danses sportives sont au nombre de 10.

Latines : samba, chacha, rumba, paso doble, jive
Standards : valse lente, tango, valse viennoise, slow fox, quick step.

Cette année, ce cours spécial abordera 3 de ces danses en détails (nous contacter).

LADY STYLE :

Cours solo pour les femmes, autour de la salsa et du chacha. Ce cours vise à améliorer vos capacités d’expression dans ces danses tout en développant votre féminité. Vous y travaillez votre style et votre attitude, à travers des éléments techniques (bras, isolations, énergie, musicalité…) dans le respect de soi et dans le plaisir de la danse. Ce cours est ouvert à toutes.

 

PILATES et YOGA STRETCH :

Parce que votre corps est le bien le plus précieux que vous possédez, il ne faut donc pas le négliger.

Traumatisé pas les mauvaises postures, le stress, le rythme de vie que vous menez, entraîne des maux que vous n’arrivez pas à soulager.

Certaines techniques dites douces permettent de travailler vos postures, comme le PILATES et le YOGA.

PILATES : travail des muscles profonds responsables de la posture qui se situent entre les côtes et le bassin, tout autour de la colonne vertébrale (abdominaux, plancher pelvien et muscles du dos). Ils constituent le centre d’énergie du corps, qui permet d’être plus fort, plus stable. Le pilates se pratique pieds nus sur un tapis de Pilates et dans une tenue confortable.

YOGA : travail de posture, Augmente la force du corps, la souplesse des muscles et tissus et la mobilité des articulations.

Équilibre et harmonie entre le corps le mental et l’esprit.
Apaise l’agitation mentale, réduit les effets du stress et de l’anxiété.
Le Yoga se pratique pieds nus sur un tapis de Yoga et dans une tenue confortable.
Si vous transpirez abondamment, apportez une serviette pour vous essuyer.

Dans ces deux techniques, la pratique régulière des exercices permet aussi d’assouplir les muscles moteurs qui en ont besoin, de masser les organes internes et de favoriser la circulation sanguine. Le transit intestinal et la digestion sont améliorés, le sommeil est plus léger…. Les bienfaits du Pilates et du Yoga sont multiples.

La Barre au sol (ou barre à terre) :

La barre au sol vous aidera à vous assouplir et améliorer votre posture. On y travaille la coordination avec la respiration pour des mouvements plus efficaces et un renforcement ciblé. Les exercices, toniques ou lents, permettent, en un cours, de faire travailler tous les groupes musculaires (abdominaux, fessiers, cuisses, bras, dos, chevilles…), en tenant compte des caractéristiques anatomiques et des spécificités de chacun.

Total renfo et cuisses abdo fessiers:

Vous désirez sculpter votre corps? Ce cours est fait pour vous! Vous serez encadré par un professionnel expérimenté qui corrigera vos placement pour un maximum de sécurité et d’efficacité! Bien-sûr, toujours une ambiance conviviale au rendez-vous!

COURS ENFANTS et ADOS :

Sur une base de modern jazz, street jazz et danses urbaines, vos enfants développeront leur techniques de danse dans un cours ludique, moderne et attractif pour eux. Nos professeurs, expérimentés, sauront les accompagner pour qu’ils progressent tout en se faisant plaisir (ce qui essentiel dans l’apprentissage de l’enfant), et sur des thèmes adaptés à leur âge.